Warning! The amounts displayed in the wallets seems to be incorrect and upvotes don't seem to work correctly. We're investigating. No money is lost. See Forum > read.cash > wallet balance.

La Phénoménologie Critique en tant que fondement des Sciences (1)

0 18
Avatar for Enforsys
Written by
  2
1 month ago

La Phénoménologie Critique en tant que fondement des Sciences - Première partie

...

À propos de cet ouvrage

S'il est une seule chose à retenir de cette trop brève, de cette galopante introduction au discours de la méthode phénoménologique critique - que la studiosité du grand public accueille ce médiocre exposé des principes -, c'est que nous, hommes, ne pensons plus.

Nous ne pensons plus: ce grave constat ordonne la plus intime urgence d'un retour à la pensée.

La phénoménologie critique, en tant que discipline de fond, se révèle voie d'accès vers ce paradis perdu de la pensée et voie d'échappée hors du bavardage.

Par la mise en jeu de modes d'exposition et de réflexion tout à fait inhabituels, par le déplacement du lieu de productivité théorique vers l'objet et hors - en une mouvance d'éduction progressive - de la métaphysique moderne de la subjectivité, un chemin - celui de la phénoménologie critique - en ces pages s'ouvre pour l'homme, et dès lors se fait jour la possibilité d'un « sauvetage de la pensée », d'une rédemption de la vérité, d'une « Parole ».

La phénoménologie critique est ce qui redonne à la pensée, en tant qu'appétition pour le vrai, son avenir.

Le grand public saura-t-il prendre en vue et saisir « ce qui se joue » au nadir de cette discipline ?

Cet ouvrage - nous l'avons mentionné - a pour fonction d'introduire à un exposé systématique de la méthode phénoménologique ( Doctrine de la Science, second volume ) dont nous traçons ci-bas l'esquisse :

Doctrine de la Science: Pour une épistémologie phénoménologique

Préface de l'auteur

Introduction

A. Le problème de la vérité

B. Insuffisance constitutive de la weltanschauungphilosophie, de la philosophie, de la phénoménologie traditionnelle en regard du problème de la vérité

C. Nécessité d'une phénoménologie des essences chosales ou critique

D. Caractérisation sommaire d'une discipline telle que la phénoménologie critique : les postulats de la pensée phénoménologique critique ; l'Idée d'une phénoménologie critique ; l'exigence critique en tant que principe pratique ; phénoménologie critique, ontologie et métaphysique ; phénoménologie critique et épistémologie ; phénoménologie critique, psychologie, sciences cognitives et neurosciences

E. Conséquences systématiques anticipées de la position du concept de phénoménologie critique

F. Tâches de la phénoménologie critique

G. Articulation de l'ouvrage

Chapitre 1: l'Objet

1.1 L'objet : vues de différents auteurs sur la question ; discussion

1.2 Pré-entente phénoménologique de la notion d'objet

1.3 Deux classes d'objets : objets éidétiques purs et objets empiriques

1.4 Exposition phénoménologique de la teneur de chose inhérente à tout objet

1.4.1 Le noyau réique

1.4.2 Anticipations de la perception

1.4.3 Rétentions

1.5 Synthèses passives-constructives et genèse du complexe d'objet

1.6 Complexe d'objets et structures d'appel : le caractère injonctif du complexe d'objet

1.7 Exposition phénoménologique du mode de présentification inhérent à tout objet

1.8 Champs de présentification immédiats et médiats :

1.8.1 Champ de présentification immédiat : l'attenant

1.8.2 Champ de présentification médiat : le monde

1.9 Synthèse de la teneur de chose et du mode de présentification par l'imagination pure

Chapitre 2: le Sujet

2.1 La perception : genèse du percept

2.1.1 Imperfection originaire de la perception : les blancs de la perception

2.1.2 La structure fonctionnelle des blancs de la perception

2.2 La pensée : genèse du concept

2.2.1 Imperfection originaire de la pensée : les blancs de la pensée

2.2.2 La structure fonctionnelle des blancs de la pensée

2.3 L'imagination : le rôle central de l'imagination pure

2.4 Articulation de la perception, de la pensée et de l'imagination à la problématique de la temporalité intime

Chapitre 3: l'Essence

3.1 L'essence : vues de différents auteurs sur la question ; discussion

3.2 Le chemin vers l'essence : rétroversion du concept vers le contexte pragmatique d'effectuation des représentations

3.3 Exposition phénoménologique de la notion d'essence

3.4 Caractère dialectique de l'essence

3.5 L'Idée d'une discipline de la raison : l'exigence critique du retour sur les essences et des modes d'accès aux essences

3.6 La constitution continée des essences en tant que fondement de toute science possible

CONCLUSION

4.1 La phénoménologie critique face aux sciences constituées : invalidation des prétentions du bavardage scientifique

4.2 L'acte de fondation du système des sciences

...

OUVRAGES CONSULTÉS

BUYTENDIJK, Frederik Jacobus Johannes. Phénoménologie de la rencontre. Paris, Desclée, collection « Textes et études philosophiques », traduction de Jean Knapp, 1952, 59 pages

FINK, Eugen. Studien zur Phänomenologie [ De la phénoménologie ]. Paris, Éditions de Minuit, collection « Arguments », traduit de l'allemand par Didier Franck, 1974, 245 pages

FINK, Eugen. Le statut du phénoménologique. Grenoble, J. Millon Éditeur, collection « Krisis », 1990, 285 pages

FINK, Eugen. Proximité et distance : essais et conférences phénoménologiques. Grenoble, J. Millon Éditeur, collection « Krisis », traduit de l'allemand par Jean Kessler, 1994, 265 pages

HARTMANN, Nicolaï. Grundzüge einer Metaphysik der Erkenntnis [ Les principes d'une métaphysique de la connaissance ]. Paris, Aubier, collection Philosophie de l'esprit, 1945, 411 pages. Mis en regard d'un Heidegger que les existentialistes convaincus aimeraient accrocher près de Kirkegaard et Jaspers bien en vue au-dessus de la cheminée, le froid Nicolaï Hartmann ne serait, dixit nos contemporains, pas assez « existentiel », authentique : inintéressant. Nous répondons que l'inintéressant est ce qui, en ces temps de « troubles » où dominent les accents exaltés du vécu religieux aux gros sabots plutôt que ceux de l'objectivité du phénomène, devrait éveiller le plus l'intérêt. La métaphysique de la connaissance de Nicolaï Hartmann, auteur honteusement oublié aujourd'hui - cet oubli témoigne peut-être d'un certain désarroi de la théologie contemporaine - s'avère pour notre exposé essentielle. Sa démarche pose comme point de départ la phénoménologie du premier Hüsserl - celui des recherches logiques - mais s'en écarte rapidement en ce qu'il développe des principes qui établissent des limites claires à l'exercice de la raison ratiocinante phénoménologique et empêchent toute envolée dans la sphère transcendantale sous la forme d'un Räsonieren débridé. L'effort d'Hartmann s'inscrit, avec la phénoménologie du premier Hüsserl et le réalisme ontologique de Roman Ingarden, au coeur même du noyau méthodique qui caractérise notre approche du Sola Scriptura.

HEIDEGGER, Martin. Phänomenologische Interpretation von Kants Kritik der reinen Vernunft [ Interprétation phénoménologique de la Critique de la raison pure de Kant ]. Paris, Gallimard, collection « Bibliothèque de philosophie. Oeuvres de Martin Heidegger », traduit de l'allemand par Emmanuel Martineau, 1982, 393 pages

HÜSSERL, Edmund. Zur Phänomenologie der Intersubjektivität [ Autour des méditations cartésiennes ]. Grenoble, J. Millon Éditeur, collection « Krisis », traduit de l'allemand par Natalie Depraz et Pol Vandevelde, 1998, 307 pages

HÜSSERL, Edmund. Die Krisis der europaischen Wissenschaften und die transzendentale Phänomenologie [ La crise des sciences européennes et la phénoménologie transcendantale ]. Paris, Gallimard, collection « Bibliothèque de philosophie », traduit de l'allemand par Gérard Granel, 1976, 589 pages

HÜSSERL, Edmund. Aktive Synthesen [ De la synthèse active ]. Grenoble, J. Millon Éditeur, collection « Krisis », traduit de l'allemand par Jean-François Pestureau et Marc Richir, 2004, 196 pages

HÜSSERL, Edmund. Analysen zur passiven Synthesis [ De la synthèse passive : logique transcendantale et constitutions originaires ]. Grenoble, J. Millon Éditeur, collection « Krisis », traduit de l'allemand par Bruce Bégout et Jean Kessler avec la collaboration de Natalie Depraz et Marc Richir, 1998, 431 pages

HÜSSERL, Edmund. Erfahrung und Urteil [ Expérience et jugement. Recherches en vue d'une généalogie de la logique ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Denise Souche, 1970, 497 pages

HÜSSERL, Edmund. Die Idee der Phänomenologie [ L'idée de la phénoménologie : cinq leçons ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Alexandre Lowitt, 1993, 136 pages

HÜSSERL, Edmund. Ideen zu einer reinen Phänomenologie und phänomenologischen philosophie [ Idées directrices pour une phénoménologie ]. Paris, Gallimard, collection « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par Paul Ricoeur, 1985, 567 pages

HÜSSERL, Edmund. Logische Untersuchungen. Zweiter Band. Elemente einer Phänomenologischen Aufklärung der Erkenntnis [ Recherches logiques 3. Éléments d'une élucidation phénoménologique de la connaissance ] Paris, Presses universitaires de France, collection Épiméthée, 1974, 324 pages. Toute représentation ou intention de sens non pleinement ancrée dans le concret de la Parole peut être dite « abstraite »... et en tant qu'abstraction, elle ne saurait prétendre à quelque validité que ce soit. C'est ce que Wyclif, Luther et Calvin, entre autres, ont perçu avec une acuité déconcertante. L'intérêt de cet ouvrage procède de la description par Hüsserl de l'essence de la représentation abstraite ( qu'il faudrait mettre côte à côte avec la théorie hégélienne de l'abstraction ) et du procès de vérification ( Verifikation ), opération judicative et synthétique - synthétique puisque l'on vise par cette opération ce qui dépasse nécessairement la représentation soit : l'instance justificatrice, le concret - par laquelle la sphère des commencements absolus effectue une mise en regard de la teneur de sens de la représentation et du concret, de la « chose elle-même ».

HÜSSERL, Edmund. Einleitung in die Logik und Erkenntnistheorie [ Introduction à la logique et à la théorie de la connaissance : cours, 1906-1907 ]. Paris, Vrin, collection « Bibliothèque des textes philosophiques », traduit de l'allemand par Laurent Joumier, 1998, 439 pages

HÜSSERL, Edmund. Philosophie als strenge Wissenschaft [ La Philosophie comme science rigoureuse ], Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », 1955, 199 pages

HÜSSERL, Edmund. Vorlesungen zur Phänomenologie des inneren Zeitbewussteins [ Leçons pour une phénoménologie de la conscience intime du temps ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Henri Dussort, 1983, 205 pages

HÜSSERL, Edmund. Vorlesungen uber Bedeutungslehre sommersemester [ Leçons sur la théorie de la signification ]. Paris, Vrin, collection « Bibliothèque des textes philosophiques », traduit de l'allemand par Jacques English, 1995, 352 pages

HÜSSERL, Edmund. Formale und transzendentale Logik [ Logique formelle et logique transcendantale : essai d'une critique de la raison logique ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Suzanne Bachelard, 1984, 446 pages

HÜSSERL, Edmund. Cartesianische Meditationen ; Pariser Vorträge [ Méditations cartésiennes ; Les Conférences de Paris ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Marc de Launay, 1994, 237 pages

HÜSSERL, Edmund. Notes sur Heidegger. Paris, Éditions de Minuit, collection « Philosophie », 1993, 152 pages

HÜSSERL, Edmund. Die Frage nach dem Ursprung der Geometrie als intentionalhistorische problem [ L'origine de la géométrie ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Jacques Derrida, 1974, 219 pages

HÜSSERL, Edmund. Philosophie der arithmetik [ Philosophie de l'arithmétique : recherches psychologiques et logiques ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Jacques English, 1992, 462 pages

HÜSSERL, Edmund. Problèmes fondamentaux de la phénoménologie. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Jacques English, 1991, 365 pages

HÜSSERL, Edmund ; TWARDOWSKI, Kasimierz. Zur Lehre vom Inhalt und Gegenstand der Vorstellungen... Eine psychologische Untersuchung [ Sur les objets intentionnels ]. Paris, Vrin, collection « Bibliothèque des textes philosophiques », traduit de l'allemand par Jacques English, 1993, 426 pages

HÜSSERL, Edmund. Vorlesungen über Bedeutungslehre [ Sur la théorie de la signification ]. France, Vrin, collection Textes philosophiques, 1995, 352 pages. Une rigoureuse mise en regard d'une part, des oeuvres de Luther et de Zwingli et d'autre part, de la deuxième recherche logique d'Hüsserl s'avère fascinante et combien instructive. Force est de constater que les trois auteurs convergent dans leur volonté de ne pas se contenter de simples mots, dans leur volonté d'aller vers les choses mêmes, afin d'être à même de fonder les intentions de sens. Soit, « concret » n'a pas la même signification de part et d'autre ! Pour Luther et Zwingli, il s'agit bien sûr du concret de la Sacra Pagina ; pour Hüsserl, il s'agit du concret des vécus intentionnels ! Une lecture phénoménologique de cette exigence radicale du retour vers le concret de la Lettre s'avère - en principe - tout à fait possible et même désirable.

INGARDEN, Roman. Hüsserl, La controverse Idéalisme–Réalisme. France, Vrin, collection Textes et commentaires, 2001,265 pages.

STEENBERGHEN, Fernand Van. Ontologie. Louvain, Publications universitaires de Louvain, collection « Cours publiés par l'Institut supérieur de philosophie », 1966, 288 pages

TYMIENIECKA, Anna-Teresa. Essence et existence. Étude à propos de la philosophie de Roman Ingarden et Nicolaï Hartmann. Aubier, collection philosophie de l'esprit, 1957, 253 pages.

VAN BREDA, H. L. Warheit und Verifikation. Akten des vierten Internationalen Kolloquiums für Phänomenologie [ Vérité et Vérification. Actes du quatrième Colloque International de Phénoménologie ]. Pays-Bas, Martinus Nijhoff, collection Phenomenologica, 1974, 224 pages

VAN DER LEEUW, Gerardus. La religion dans son essence et ses manifestations : phénoménologie de la religion. Paris, payot, collection « Bibliothèque scientifique », traduction de Jacques Marty, 1948, 692 pages

HEIDEGGER, Martin. Unterwegs zur Sprache [ Acheminement vers la parole ]. Paris, Gallimnard, collection « Classiques de la philosophie », traduit de l'allemand par Jean Beaufret, Wolfgang Brokmeier et François Fédier, 1976, 260 pages

HEIDEGGER, Martin. Erläuterungen zu Hölderlins Dichtung [ Approche de Hölderlin ]. Paris, Gallimard, collection « Classiques de la philosophie », traduit de l'allemand par Henry Corbin, 1962, 194 pages

HEIDEGGER, Martin. Holzwege [ Chemins qui ne mènent nulle part ]. Paris, Gallimard, collection «Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par Wolfgang Brokmeier, 1986, 461 pages

HEIDEGGER, Martin. Grundbegriffe [ Concepts fondamentaux ]. Paris, Gallimard, collection « Bibliothèque de philosophie. Oeuvres de Martin Heidegger », traduit de l'allemand par Pascal David, 1985, 163 pages

HEIDEGGER, Martin. Vom Wesen der Warheit [ De l'essence de la vérité ]. Louvain, E. Nauwelaerts Éditeur, collection « Les philosophes contemporains », traduit de l'allemand par Alphonse de Waelhens et Walter Biemel, 1946, 106 pages

HEIDEGGER, Martin. Voträge und Aufsätze [ Essais et conférences ]. Paris, Gallimard, collection « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par André Préau, 1980, 349 pages

HEIDEGGER, Martin. Sein und Zeit [ Être et Temps ]. Paris, Gallimard, collection « Bibliothèque de la philosophie », traduit de l'allemand par Rudolf Boehm et Alphonse de Waelhens, 1964, 324 pages

HEIDEGGER, Martin. Inführung in die Metaphysik [ Introduction à la métaphysique ]. Paris, Gallimard, collection « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par Gilbert Kahn, 1980, 226 pages

HEIDEGGER, Martin. Kant und das Problem der Metaphysik [ Kant et le problème de la métaphysique ]. Paris, Gallimard, collection «Bibliothèque de philosophie », traduit de l'allemand par Alphonse De Waelhens et Walter Biemel, 1953, 308 pages

HEIDEGGER, Martin. Über den Humanismus [ Lettre sur l'humanisme ]. Paris, Aubier, traduit de l'allemand par Roger Munier, 1964, 188 pages

HEIDEGGER, Martin. Der Satz vom Grund [ Le principe de raison ]. Paris, Gallimard, colelction « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par André Préau, 1983, 270 pages HEIDEGGER, Martin. Was heisst Denken [ Qu'appelle-t-on penser ? ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Aloys Becker et Gérard Granel, 1959, 262 pages

HEIDEGGER, Martin. Die Frage nach dem Ding [ Qu'est-ce qu'une chose ? ]. Paris, Gallimard, collection « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par Jean Reboul et Jacques Taminiaux, 1998, 254 pages

HEIDEGGER, Martin. Was ist das - die Philosophie ? [ Qu'estce que la philosophie ? ]. Paris, Gallimard, traduit de l'allemand par Kostas Axelos et Jean Beaufret, 1957, 50 pages

HEIDEGGER, Martin. Aufenthalte [ Séjours ]. Monaco, Éditions du Rocher, collection « Alphée », traduit de l'allemand par François Vezin, 1992, 112 pages

ISER, Wolfgang. Der Akt des Lesens [ L'acte de lecture : théorie de l'effet esthétique ]. Bruxelles, Pierre Mardaga Éditeur, traduit de l'allemand par Evelyne Sznycer, 1985, 405 pages JAUSS, Hans Robert. Pour une esthétique de la réception. Paris, Gallimard, collection « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par Claude Maillard, 1990, 305 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund. Der Positivismusstreit in der Deutschen Soziologie [ De Vienne à Francfort : la querelle allemande des sciences sociales ]. Bruxelles, Complexe, collection « Textes », traduit de l'allemand par C. Bastyns et al., 1979, 278 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund ; HORKHEIMER, Max. Dialektik der Aufklärung [ La dialectique de la raison : fragments philosophiques ]. Paris, Gallimard, collection « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par Eliane Kaufholz, 1983, 281 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund. Negative Dialektik [ Dialectique négative ]. Paris, Payot, collection « Petite bibliothèque Payot », traduit de l'allemand par le groupe de traduction du Collège de philosophie, 2003, 533 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund. Minima moralia : réflexions sur la vie mutilée. Paris, Payot, collection « Critique de la politique », traduit de l'allemand par Eliane Kaufholz et JeanRené Ladmiral, 2001, 243 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund, Eingriffe, neum kristiche modelle [ Modèles critiques : interventions, répliques ]. Paris, Payot, collection « Critique de la politique », traduit de l'allemand par Marc Jimenez et Éliane Kaufholz, 2003, 350 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund. Prismen [ Prismes : critique de la culture et société ]. Paris, Payot, collection « Critique de la politique », traduit de l'allemand par Geneviève et Rainer Rochlitz, 2003, 300 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund. Asthetische theorie [ Théorie esthétique ]. Paris, Klincksieck, collection « Collection d'esthétique », traduit de l'allemand par Marc Jimenez, 1974, 347 pages

ADORNO, Theodor Wiesengrund. Drei Studien zu Hegel [ Trois études sur Hegel ]. Paris, Payot, collection « Critique de la politique », traduit de l'allemand par le séminaire de traduction du Collège de philosophie, 2003, 148 pages

APEL, Karl-Otto. Die Erklären-Verstehen-Kontroverse in transzendental-pragmatischer Sicht [ La controverse expliquercomprendre : une approche pragmatico-transcendantale ]. Paris, Éditions du Cerf, collection « Passages », traduit de l'allemand par Sylvie Mesure, 2000, 374 pages

AQUINAS, Thomas. De ente et essentia [ L'être et l'essence ]. Paris, Éditions du Seuil, collection « Points », traduit du latin par Alain de Libera et Cyrille Michon, 2000, 257 pages

BRENTANO, Franz. De la diversité des acceptions de l'être d'après Aristote. Paris, Vrin, collection « Bibliothèque des textes philosophiques », traduit de l'allemand par Pascal David, 1992, 208 pages

BRENTANO, Franz. Psychologie du point de vue empirique. Paris, Montaigne, collection « Philosophie de l'esprit », traduit de l'allemand par Maurice de Gandillac, 1944, 461 pages

DAMASCIUS. Commentaire du Parménide de Platon. Paris, Les Belles lettres, collection « Universités de France. Série Grecque », traduit du grec par Joseph Combès et A.-Ph. Segonds, 1997-2003, 4 volumes

DANEK, Jaromir. Von der Warheit [ De la situation vers la vérité ]. Sainte-Foy, Presses de l'université Laval, collection « Logos et Mythos. Études philosophiques », 1993, 121 pages

FICHTE, Johann Gottlieb. Méditations personnelles sur la philosophie élémentaire. Paris, Vrin, traduit de l'allemand par Isabelle Thomas-Fogiel et Anne Gahier, 1999, 192 pages

FREGE, Gottlob. Schriften zur Logik und Sprachphilosophie [ Ecrits logiques et philosophiques ]. Paris, Éditions du Seuil, collection « L'Ordre philosophique », Traduit de l'allemand par Claude Imbert, 1971, 233 pages

FREGE, Gottlob. Idéographie. Paris, vrin, collection « Bibliothèque des textes philosophiques », traduit de l'allemand par Corine Besson, 1999, 213 pages

GADAMER, Hans-Georg. La philosophie herméneutique. Paris, Presses universitaires de France, collection « Épiméthée », traduit de l'allemand par Jean Grondin, 1996, 259 pages

GADAMER, Hans-Georg. Wahrheit und Methode [ Vérité et méthode : les grandes lignes d'une herméneutique philosophique ]. Paris, Éditions du Seuil, collection « L'Ordre philosophique », 1996, 533 pages

HEGEL, G.W. Friedrich. Phänomenologie des Geistes [ Phénoménologie de l'esprit ]. Paris, Aubier, collection « Bibliothèque philosophique », traduit de l'allemand par JeanPierre Lefebvre, 1991, 565 pages

HEGEL, G.W. Friedrich. Propédeutique philosophique. Paris, Éditions de Minuit, collection « Arguments », traduit de l'allemand par Maurice de Gandillac

HERDER, Johann Gottfried. Abhandlung über den Ursprung der Sprache [ Traité sur l'origine du langage ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Écriture », traduit de l'allemand par Denise Modigliani, 1992, 345 pages

HJELMSLEV, Louis. Omkring sprogteoriens grundlæggelse [ Prolégomènes à une théorie du langage ]. Paris, Éditions de Minuit, collection « Arguments », traduit du danois par Una Canger et Annick Wewer, 1971, 231 pages

HORKHEIMER, Max. Traditionelle und kritische Theorie [ Théorie traditionnelle et théorie critique ]. Paris, Gallimard, collection « Traduire, écrire, lire », traduit de l'allemand par Claude Maillard et Sibylle Muller, 1996, 324 pages

ISER, Wolfgang. Der Akt des Lesens [ L'acte de lecture : théorie de l'effet esthétique ]. Bruxelles, Pierre Mardaga Éditeur, traduit de l'allemand par Evelyne Sznycer, 1985, 405 pages Qui sait lire, mais vraiment lire, trouvera dans cette oeuvre grandiose des éléments en vue d'une élucidation de la position de Luther et de Zwingli par-rapport au problème de l'interprétation ; aussi des éléments en vue d'une critique de la technique de la quadruple interprétation, et un chemin en vue d'un dépassement de la situation de conflit interprétatif résultant de l'usage intensif de cette technique au moyen-âge.

KANT, Immanuel. Kritik der reinen Vernunft [ Critique de la raison pure ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Quadrige », traduit de l'allemand par A. Tremesaygues et B. Pacaud, 1986, 584 pages

KÖHLER, Wolfgang. Gestalt psychology [ Psychologie de la forme. Introduction à de nouveaux concepts en psychologie ]. Paris, Gallimard, collection « Idées », traduit de l'anglais par Serge Bricianer, 1964, 383 pages

PÄCHT, Otto. Questions de méthode en histoire de l'art. Paris, Macula, collection « La littérature artistique », traduit de l'allemand par Jean Lacoste, 2000, 167 pages

PATOCKA, Jan. Papiers phénoménologiques. Grenoble, J. Millon Éditeur, collection « Krisis », traduit de l'allemand et du tchèque par Erika Abrams, 1995, 298 pages

RAHNER, Karl. Geist in welt [ L'esprit dans le monde : la métaphysique de la connaissance finie chez saint Thomas d'Aquin ]. Montréal, Guérin, traduit de l'allemand par Robert Givord et Henri Rochais, 1997, 398 pages

RICKERT, Heinrich. Kulturwissenschaft und Naturwissenschaft Zur Lehre von der Definition [ Science de la culture et science de la nature ; suivi de Théorie de la définition ]. Paris, Gallimard, collection « Bibliothèque de philosophie », traduit de l'allemand par Anne-Hélène Nicolas, Carole Prompsy et Marc de Launay, 1997, 292 pages

SCHELLING, Friedrich Wilhelm Joseph. Einleitung zu seinen Entwurf eines Systems der Naturphilosophie [ Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature ]. Paris, Le livre de poche, collection « Classiques de la philosophie », traduit de l'allemand par par Franck Fischbach et Emmanuel Renault, 2001, 187 pages

SCHLEIERMACHER, Friedrich. Dialektik [ Dialectique. Pour une logique de la vérité ]. Paris, Éditions du Cerf, collection « Passages », traduit de l'allemand par Christian Berner et Denis Thouard, 1997, 352 pages

SCHLEIERMACHER, Friedrich. Hermeneutik [ Herméneutique. Pour une logique du discours individuel ], Paris, Éditions du Cerf, collection « Passages », traduit de l'allemand par Christian Berner, 1989, 202 pages

SCHOPENHAUER, Arthur. Uber die Vierfach Wurzel des Statzes vom Zureichenden Grunde [ De la quadruple racine du principe de raison suffisante ]. Paris, Vrin, collection « Bibliothèque des textes philosophiques », traduit de l'allemand par François-Xavier Chenet, 1997, 223 pages

SIMMEL, Georg. Die Probleme der geschichtsphilosophie [ Les problèmes de la philosophie de l'histoire : une étude d'épistémologie ]. Paris, Presses universitaires de France, collection « Sociologies », traduit de l'allemand par Raymond Boudon, 1984, 244 pages

SIMMEL, Georg. Sociologie et épistémologie. Paris, Presses universitaires de France, collection « Sociologies », traduit de l'allemand par L. Gasparini, 1981, 238 pages

SONTAG, Susan. At the same time. Essays and speeches. New York, Farrar Straus Giroux, 2007, 235 pages.

SONTAG, Susan. L'oeuvre parle. Paris, Éditions du Seuil, 1968, 344 pages SONTAG, Susan. Temps forts. France, Christian Bourgois Éditeur, 2005, 451 pages

WITTGENSTEIN, Ludwig. Philosophische Bemerkungen [ Remarques philosophiques ]. Paris, Gallimard, collection « Tel », traduit de l'allemand par Jacques Fauve, 1984, 330 pages

WITTGENSTEIN, Ludwig, Philosophische grammatik [ Grammaire philosophique ]. Paris, Gallimard, collection « Folio », traduit de l'allemand par Marie-Anne Lescourret, 2001, 630 pages

WITTGENSTEIN, Ludwig, Philosophische Untersuchungen [ Recherches philosophiques ]. Paris, Gallimard, collection « Bibliothèque de philosophie », traduit de l'allemand par Françoise Dastur, 2005, 367 pages

WITTGENSTEIN, Ludwig. Uber Gewissheit [ De la certitude ]. Paris, Gallimard, collection « Idées », traduit de l'allemand par Jacques Fauve, 1976, 151 pages

ABRAHAM, William J. The divine inspiration of holy Scripture. Oxford, Oxford University press, 1981, 126 pages

ACHTEMEIER, Paul J. The inspiration of the Scripture. Problems and proposals. Philadelphia, The Westminster press, collection Biblical perspectives on current issues, 188 pages. Cet ouvrage fascinant, qu'on lit de bout en bout malgré soi, expose avec brio les différentes théories de l'inspiration ( inspiration des mots, des concepts, plénière, partielle, communautaire, de la transmission, etc. ) et articule ces dernières à la notion d'autorité. Les positions catholiques et évangéliques en matière d'inspiration et d'autorité sont longuement décrites et critiquées. La lecture de cet ouvrage est venue éclaircir notre compréhension de la position conservatrice tout en nous fournissant des éléments d'autocritique bienvenus.

BARR, James. Holy Scripture : Canon, Authority, Criticism. Philadelphia, Westminster Press, 1983, 181 pages

BAUMGARTNER, Mireille. L'Église en Occident des origines aux réformes du XVIè siècle. Paris, Presses universitaires de France, collection Histoires, 1999, 275 pages

BARTLETT, David L. The shape of Scriptural Authority. Philadelphia, Fortress Press, 1983, 161 pages

BEDOUELLE, Guy. La Réforme du Catholicisme. 1480-1620. Paris, Les éditions du Cerf, 2002, 162 pages. L'auteur, qui cherche en quelque sorte à renforcer l'estime de soi intellectuelle d'un grand public quelque peu dépassé par les innovations de la recherche universitaire en matière d'histoire de la Réforme, propose un ouvrage compact ( 162 pages ) au sein duquel est posée la « constellation » des événements qui ont mené à cette dernière. Une emphase particulière est mise sur les tentatives infructueuses de Réforme dans l'église catholique romaine elle-même, et le lecteur est à même de constater le caractère superfétatoire de « mesures » ( on pense aux cahiers de doléances ) administratives et de réaménagements partiels, qui laissent en plan l'essentiel, soit un retour, riches en incidences pratiques, vers la Lettre. Nous avons tiré de cet ouvrage quelques éléments qui sont venus embellir et étoffer notre exposition de la nécessité d'un retour vers la Parole ( première partie du développement ).

BEUMER, J. L'inspiration de la Sainte Écriture. Paris, les Éditions du Cerf, collection Histoire des dogmes, 1972, 128 pages

BULTMANN, Rudolf Karl. Jesus [ Jésus, mythologie et démythologisation ]. Paris, Seuil, traduit de l'allemand par Florence Freyss, Samuel Durand-Gasselin et Christian Payot, 1968, 253 pages

CASALIS, Georges. Luther et l'église confessante. Paris, Éditions du Cerf, collection Semeurs, 1983, 146 pages

CHAUNU, Pierre. Le temps des Réformes. Histoire religieuse et système de civilisation. France, Fayard, collection Le monde sans frontière, 1975, 570 pages. Cet ouvrage offre des éléments d'histoire intéressant le développement de la doctrine de l'écriture seule, et décrit sommairement le sens que pouvait avoir cette doctrine pour Jean Hus et les Hussites, Wyclif et les Lollards d'Oxford, Luther et Calvin.

CLÉVENOT, Michel. Un siècle qui veut croire. Paris, Éditions Retz, collection Les hommes de la fraternité, 1988, 231 pages

DELUMEAU, Jean. Le Catholicisme entre Luther et Voltaire. Paris, Presses Universitaires de France, collection Nouvelle Clio, 1971, 358 pages

DORNER, J.A. History of Protestant Theology particularly in Germany, viewed according to its fundamental movement and in connection with the religious, moral and intellectual life. New York, AMS Press, 1970, translated by the Reverend George Robson and Sophia Taylor, 444 pages

ECHEGARAY, Hugo. La práctica de Jesús [ La pratique de Jésus : essai de Christologie ]. Paris, Le Centurion, 1984, 172 pages

GABORIAU, Florent. L'écriture seule ? Paris, FAC Éditions, collection Théologie nouvelle, 1997, 269 pages. Nous trouvons dans cet ouvrage des éléments d'analyse du Scriptura Sola en une perspective diachronique. Quelques développements intéressent l'antinomie Écriture / Tradition, de plus en plus remise en question. L'ouvrage offre un portrait nuancé de Wyclif, qui dans ses premiers écrits accepte le témoignage des Pères de l'Église et ne conteste pas comme le robot qu'on l'accuse d'être la validité des institutions qui n'auraient pas leur fondement dans les Écritures. L'auteur, qui se fait une gloire d'avoir découvert chez le docteur Commun ( St-Thomas ) le syntagme Sola Scriptura, qui ne serait apparemment pas chez Luther, du moins pas littéralement, met à la question le problème de l'interprétation à vide, ce type d'interprétation qui met entre parenthèses la Tradition en tant qu'obstacle à la saisie directe et immédiate du sens prima facie de l'écriture.

GARRETT, Duane A. ; MELICK, Richard R. Authority and Interpretation. A Baptist perspective. Michigan, Baker Book House, 1987, 220 pages

GIBERT, Pierre et al. Le cas Jésus Christ : exégètes, historiens et théologiens en confrontation. Paris, Bayard, 2002, 475 pages

GNUSE, Robert. The authority of the Bible. Theories of inspiration, Revelation and the Canon of Scripture. New York, Paulist Press, 1958, 153 pages. L'Écriture seule, oui, puisque seule elle peut prétendre à quelque autorité en tant que theopneustos, en tant que pleinement inspirée. Mais qu'entend-on précisément par inspiration, et comment articuler cette notion épineuse à celle d'autorité ? Sans l'ouvrage de Robert Gnuse, peut-être notre travail n'aurait pas été possible ! L'auteur nous offre un excellent exposé des différentes théories de l'inspiration ( inspiration sociale, communautaire, inspiration sctricte, plénière, non-textuelle, modèles christocentriques et existentialistes, etc. ) défendues tant du côté protestant que romain catholique. Les points forts et faibles des théories présentées sont mis en évidence.

HURLEY, Michael. Scriptura Sola. Wycliff and his critics. New York, Fordham University Press, collection Pontificia Universitas Gregoriana, 1960, 78 pages. Cet ouvrage passe au crible les écrits de Wyclif, les premiers comme les plus tardifs, pour y trouver une variante, pour ainsi dire, douce du Sola Scritura, qui évolue en harmonie et sait intégrer les jugements des Pères de l'Église ainsi que les faits de Tradition en harmonie avec la Lettre et une variante dure, plus intransigeante, qui consiste, pour faire court, en une sorte de court-circuitage, en une mise entre parenthèse du monde de la Tradition.

JOHNSTON, Robert. Evangelicals at an impasse : Biblical authority in practice. Atlanta, Knox Press, 1979. KELSEY, David H., The uses of scripture in recent theology. Philadelphia, Fortress Press, 1975, 227 pages. L'autorité ( de la Parole ), loin d'être une notion monolithique et univoque, est une victime notable de cette sémantique du bon plaisir des théologiens, ce qui signifie que la compréhension de cette notion, à géométrie variable, change selon l'auteur mis à la question. Les conceptions de l'autorité d'auteurs tels que Bartsch, Bultmann, Moltmann, Warfield, sont exposées dans cet ouvrage incontournable pour qui cherche à articuler les notions d'autorité et d'inspiration. LOCHMAN, Jan Milic. Christus oder Prometheus ? [ Christ ou Prométhée? : la question cruciale du dialogue entre chrétiens et marxistes ]. Paris, Desclée, Série Jésus et Jésus Christ, 1977, 121 pages

LUTHER, Martin. Les grands écrits Réformateurs. À la noblesse chrétienne de la nation allemande. La liberté du chrétien. Paris, Flammarion, traduit de l'Allemand par Maurice Gravier, 1992, 273 pages

LUTHER, Martin. Oeuvres complètes. France, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1999, 1601 pages

LUTHER, Martin. Oeuvres. Tome IV. Genève, Labor et Fides, traduit de l'allemand par Franck D. C. Gueutal, 1958, 271 pages

MEYER, Carl. S. Luther's and Zwingli's propositions for debate. The ninety-five theses of 31 October 1517 and the sixty-seven articles of 19 January 1523. Leiden, E.J. Brill, collection Textus minores, new english translation, introduction and bibliography by Carl S. Meyer, 1963, 59 pages. Carl Meyer nous offre, en leur langue originale, les thèses de Luther et les articles de Zwingli. Un ouvrage qui s'est avéré essentiel puisqu'il nous permet de constater les prolongement pratiques de cette exigence du retour vers le concret de la Lettre.

MEYER, Ben F. The aims of Jesus. London, SCM Press, 1979, 335 pages MILLER, Donald G. The Authority of the Bible. Michigan, William B. Eerdmans publishing company, 1972, 139 pages

MOREAU, E. ; JOURDA, Pierre ; JANELLE, Pierre. La Crise religieuse du XVIè siècle. France, Bloud et Gay, collection Histoire de l'église depuis les origines jusqu'à nos jours, 1950, 461 pages

POFFETT, Jean-Michel. L'autorité de l'Écriture. Paris, les Éditions du Cerf, collection Lectio divina, 202, 305 pages

RAPP, Francis. L'Église et la vie religieuse en occident à la fin du moyen age. Paris, Presses universitaires de France, collection Nouvelle Clio, 1971, 381 pages

RATZINGER, Joseph. Les principes de la théologie catholique. Esquisse et matériaux. Paris, Tequi, collection croire et savoir, 1982, 445 pages

SAINT AUGUSTIN,. Oeuvres de Saint Augustin. 29, Traités anti-donatistes, volume II. De baptismo. Paris, Desclée de Brouwer, traduction de G. Finaert, introduction et notes par G. Bavaud, 1964, p. 133-134.

SCHWEITZER, Albert. Von reimarus Zu Wrede [ The quest of the historical Jesus. A critical study of its progress from Reimarus to Wrede ]. 3ème édition, London, Adam and Charles Black, 1963, 410 pages

SKILLRUD, Harold C. ; STAFFORD, J. Francis ; MARTENSEN, Daniel F. Scripture and Tradition. Lutherans Catholics in dialogue IX. Minneapolis, Augsburg Fortress, 1995, 62 pages. Un documents fascinant pour qui s'intéresse aux tentatives de rapprochement effectuées aux États-Unis entre Catholiques et Luthériens sur la base de la prééminence des Écritures et de la reconnaissance du rôle joué par les institutions ( la Tradition ). La pertinence de ce document pour mon exposé procède de ce qu'il présente en une forme extrêmement condensée et sous forme de points l'essence de la doctrine du Sola Scriptura telle que l'entendait Luther.

WALDENFELS, Hans. Kontextuelle fundamentaltheologie [ Manuel de théologie fondamentale ]. Paris, Les éditions du Cerf, collection Cogitation Fidei, 1990, 874 pages

WITHERINGTON, Ben. The christology of Jesus. Minneapolis, Fortress Press, 1990, 310 pages

ARMSTRONG, Paul B. Conflicting readings. Variety and validity in interpretation. Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 1990, 192 pages

FONAGY, Ivan. Situation et signification. Philadelphie, J. Benjamins publishing company, 1982, 160 pages

GARDINER, Alan Henderson. The theory of speech and language [ Langage et acte de langage : aux sources de la pragmatique ]. Lille, Presses universitaires de Lille, collection Psychomécanique du langage, traduit de l'anglais par Catherine Douay, 1989, 308 pages

GUILLAUME, Gustave. Leçons de linguistique de Gustave Guillaume 1938-1939. Québec, Les presses de l'Université Laval, 1992, 412 pages. Le mécanisme de la subduction des morphèmes, décrit par Gustave Guillaume, est d'une grande utilité pour qui cherche à mettre en lumière le destin des intentions de sens non ancrées dans la Lettre. Les intentions de sens non ancrées en viennent à viser de moins en moins la Lettre puis finissent par se viser elles-mêmes et c'est ainsi que, devenues autotéliques, elles deviennent plus « abstraites » et pour ainsi dire, les fantômes de ce qu'elle étaient. Le destin des intentions de sens nonancrées dans la Parole est décrit, dans la première partie du développement, en termes de psychosytématique du langage avant de l'être en termes phénoménologiques et ontologiques critiques.

KLEIBER, Georges. Recherche en pragma-sémantique. Paris, Klincksieck, 1984, 233 pages

MOTSCH, Wolfgang. Situational context and illocutionary force in SEARLE, J.L. Et al. Speech act theory and pragmatics. Dordrecht, Kluwer Boston, 1980, 317 pages

PARRET, Herman et al. Le Langage en contexte : études philosophiques et linguistiques de pragmatique. Amsterdam, J. Benjamins publishing company, collection Linguisticae investigationes.Supplementa, 1980, 790 pages

CLAUDE, Alie. Approche sémantico-discursive du trope : étude de cas d'une métaphore. Montréal, Université de Montréal, 1992, 128 pages

KONRAD, Hedwig. Étude sur la métaphore. 2ème édition, Paris, Vrin, 1958, 171 pages

LEBLANC, Suzanne et al. La métaphore et les figures : textes fondamentaux de rhétorique et de philosophie. Montréal, Université du Québec à Montréal, collection Recherches et théories, no. 11, 1976, 313 pages

SCHULZ, Patricia. Description critique du concept traditionnel de métaphore. Berne / New-York, P. Lang, collection Sciences pour la communication, 2004, 233 pages

VINSAUF, Geoffroy de. Documentum de modo et arte dictandi et versificandi [ Instruction in the method and art of speaking and versifying ]. Milwaukee, Marquette university press, collection Mediaeval philosophical texts in translation, traduit du latin par Roger P. Parr., 1968, 105 pages

SPINOZA, Benedictus de. Oeuvres complètes. Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, texte traduit, présenté et annoté par Roland Caillois, Madeleine Francès et Robert Misrahi, 1976, 1576 pages

STRAUSS, Leo. Die Religionskritik Spinozas als Grundlage seiner Bibelwissenschaft [ La critique de la religion chez Spinoza ou les fondements de la science spinoziste de la Bible : recherches pour une étude du « Traité théologico-politique » ]. Paris, les éditions du Cerf, collection la Nuit surveillée, traduction par Gérard Almaleh, Albert Baraquin et Mireille Depadt-Ejchenbaum, 394 pages

KOSIK, Karel. La dialectique du concret. Paris, Éditions François Maspero, collection Bibliothèque socialiste, 1970, 171 pages

SAYRES, Sohnya. Susan Sontag. The elegiac modernist. New York, Routledge, Chapman and Hall, 1990, 170 pages

SIPHER, Wylie. Loss of the self in modern literature and Art. New York, Random house, collection Vintage books, 1962, 179 pages

Sponsors of Enforsys
empty

$ 0.00
Avatar for Enforsys
Written by
  2
1 month ago
Enjoyed this article?  Earn Bitcoin Cash by sharing it! Explain
...and you will also help the author collect more tips.

Comments

About us Rules What is Bitcoin Cash? Roadmap Affiliate program Get sponsored Self-host
hello@read.cash (PGP key) Reddit